mamie jeannette jardine

Chantilly, j'y suis allée

088

dès notre arrivée, la visite du hall aux orchidées est incontournable

056

057

058

059

 

une curiosité qui a retenu mon attention

060

 

cette plante m'a séduite par sa grâce 

071

072

073

 

c'est la saison des rhododendrons

 

114

 

070

 

069

076-001

 

je remarque que cette petite composition comporte une plante que j'ai retrouvée dans mon jardin cette année et que je prenais pour de la mauvaise herbe .....

077

 

c'est aussi la saison des pivoines, un régal pour mes yeux

079

080-001

081-001

085

086-001

089

 

 

116

 

mais quelle est donc cette plante dans cette composition ? un sédum inconnu à ma collection .... c'est petit, ça ne gèle pas, adopté !

074-001

 

075-001

094

 

c'est la deuxième année que j'admire ces petites maisons et boites aux lettres végétalisées

096

100

101

il est possible de visiter le château,toujours sous haute surveillance, mais attention les plantes y sont interdites, mieux vaut visiter d'abord et acheter ensuite

102

108

109

105

106

111

113

encore un petit tour et Le selfie avec grégory

 

092

 

la sortie, c'est par ici, devant les Ecuries que l'on visite aussi

112

 

Posté par mamiejeannette à 08:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


la consoude

 

 

la plante du mois ..... dans mon jardin j'ai planté la consoude

 

la consoude officinale est une plante vivace herbacée robuste et vigoureuse qui pousse souvent en colonies importantes dans les zones humides et riches en sels mineraux

 

IMG_5386

 

les fleurs de couleur variant du blanc jaunâtre au rose violacé sont en forme de grelot à base allongée si bien que seuls les insectes à langues suffisamment longues peuvent y récupérer le nectar

IMG_5337

 

les abeilles mellifères profitent des perforations effectuées par les bourdons pour butiner, par le côté, les fleurs de consoudeIMG_5335

 

le saviez vous ? on peut consommer les feuilles de nombreuses manières : frites, en beignets, en sorte de nems, en boulettes farcies ......IMG_5334

 

également avec les feuilles, on peut préparer un purin riche en sels minéraux et notamment en potassium : hacher 1 kg de feuilles dans 10 litres d'eau de pluie

laisser fermenter deux semaines puis utiliser dilué à 10 ou 20 %IMG_5333

 

Posté par mamiejeannette à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

et côté fruits

 

 

IMG_5122

IMG_5123

 

fraisesIMG_5125

IMG_5126

 

poiresIMG_5127

IMG_5128

 

framboisesIMG_5130

 

kiwisIMG_5131

 

figues

Posté par mamiejeannette à 07:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


jardin du jour

 

 

 

la végétation change chaque jour et j'essaie de profiter de l'instant présent 

IMG_5012

 

ancolie

 

IMG_4916

 

misère

 


IMG_4921

 

giroflée

 

IMG_4932

 

muguet

 

IMG_4931

 

petite palnte pour cimetière, j'ai oublié le nom ..... vous connaissez ?

ps : j'ai trouvé : un skimmia du japon

 

IMG_4942

 

ginko

 

IMG_4992

 

lunaire

 

IMG_4994

 

lunaire

 

IMG_4995

 

myosotis

 

IMG_4996

 

giroflee

 

IMG_4993

 

lunaire

 

IMG_4997

 

corbeille d'argent

 

IMG_5004

 

pommier

 

IMG_5002

 

bouton d'or

 

IMG_5005

 

poirier

 

IMG_5006

 

géranium vivace

 

IMG_5008

 

muguet bleu

 

IMG_5009

 

 

euphorbe

 

IMG_5014

 

geranium vivace

 

IMG_5015

 

lilas blanc

 

IMG_5013

 

lilas mauve pâle

 

IMG_5010

 

moutarde

 

IMG_5016lilas violet

 

IMG_4943

 

érable japonais

 

IMG_4944

cotinus pourpre

 

 

 

 

 

 

recette pour fabriquer un attire essaim efficace

 

j'ai récupéré cette formule sur le blog l'Abeille du Forez

avez vous déjà expérimenté cette recette ?

 

Texte : Marc FOUGEROUSE ; Crédit photo : Alexandra VEY

Recette pour fabriquer un attire essaim efficace

Une boule de propolis raclée sur les têtes de cadres de la grosseur d’une petite orange.

 

attire essaim 2

 

La même quantité concassée à froid.

 

attire essaim 3

 

Un pot coiffé d’une toile pour filtrer la préparation.

 

attire essaim 4

 

Environ 300 grammes de vaseline ou de graisse à traire.

 

attire essaim 5

 

Un récipient métallique pour faire fondre la vaseline.

 

attire essaim 6

 

Un bain marie par mesure de prudence.

 

attire essaim 7

 

Au bain marie les vapeurs de vaseline ne risquent pas de s’enflammer.

 

attire essaim 8

 

Une spatule en fin de vie permettra de remuer la préparation.

 

attire essaim 9

 

La propolis réduite en poudre est mise à fondre dans la vaseline chaude.

 

attire essaim 10

 

Toute la matière n’est pas soluble dans la vaseline. Il reste toujours un goudron au fond du récipient.

 

attire essaim 11

 

Lorsque un maximum de dissolution est atteint le liquide est filtré à travers la gaze.

 

attire essaim 12

 

Le récipient est difficilement récupérable.

 

attire essaim 13

 

La vaseline a pris une belle couleur ambrée ainsi qu’une bonne odeur de propolis..

 

attire essaim 14

 

Après un temps de refroidissement la vaseline commence à figer (ainsi fabriquée avec de la propolis de grille la pommade est utilisée en médecine vétérinaire).

 

attire essaim 15

 

C’est à ce stade que l’on peut incorporer quelques gouttes d’huile essentielle de citronnelle. Il faut mélanger intimement.

 

 

attire essaim 16

 

La pommade ainsi obtenue après refroidissement total peut être utilisée comme attire essaim dans les pièges. Elle doit être appliquée par grosses touches renouvelées de temps en temps à l’intérieur de vieilles ruches équipées de quelques vieux cadres. L’emplacement des pièges ayant aussi son importance, ils doivent être placés de préférence en hauteur dans des lieux favorables qui restent à définir par l’expérience.

Posté par mamiejeannette à 07:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

premières tulipes

 

IMG_4829

 

un peu de soleil, de la chaleur et avec toute la pluie qui est tombée, c'est enfin la renaissance dans le jardin; Je dis enfin car par rapport à l'année dernière il y a beaucoup de retard

IMG_4837

 

pour egayer un peu j'ai ajouté ces aubriètes en fleur tout droit sorties d'une serre....

IMG_4830

IMG_4836

 

je guette la floraison des tulipes

IMG_4833

IMG_4838

 

et la repousse de l'angélique que je pensais gelée

IMG_4840

 

côté bassin, les carpes osent une sortie

et les pigeons viennent s'abreuver 

IMG_4814

 

allez ! un peu de poésie

Les deux Pigeons

 

Deux Pigeons s'aimaient d'amour tendre. 
L'un d'eux s'ennuyant au logis 
Fut assez fou pour entreprendre 
Un voyage en lointain pays. 
L'autre lui dit : Qu'allez-vous faire ? 
Voulez-vous quitter votre frère ? 
L'absence est le plus grand des maux : 
Non pas pour vous, cruel. Au moins, que les travaux, 
Les dangers, les soins du voyage, 
Changent un peu votre courage. 
Encor si la saison s'avançait davantage ! 
Attendez les zéphyrs. Qui vous presse ? Un corbeau 
Tout à l'heure annonçait malheur à quelque oiseau. 
Je ne songerai plus que rencontre funeste, 
Que Faucons, que réseaux. Hélas, dirai-je, il pleut : 
Mon frère a-t-il tout ce qu'il veut, 
Bon soupé, bon gîte, et le reste ? 
Ce discours ébranla le coeur 
De notre imprudent voyageur ; 
Mais le désir de voir et l'humeur inquiète 
L'emportèrent enfin. Il dit : Ne pleurez point : 
Trois jours au plus rendront mon âme satisfaite ; 
Je reviendrai dans peu conter de point en point 
Mes aventures à mon frère. 
Je le désennuierai : quiconque ne voit guère 
N'a guère à dire aussi. Mon voyage dépeint 
Vous sera d'un plaisir extrême. 
Je dirai : J'étais là ; telle chose m'avint ; 
Vous y croirez être vous-même. 
À ces mots en pleurant ils se dirent adieu. 
Le voyageur s'éloigne ; et voilà qu'un nuage 
L'oblige de chercher retraite en quelque lieu. 
Un seul arbre s'offrit, tel encor que l'orage 
Maltraita le Pigeon en dépit du feuillage. 
L'air devenu serein, il part tout morfondu, 
Sèche du mieux qu'il peut son corps chargé de pluie, 
Dans un champ à l'écart voit du blé répandu, 
Voit un pigeon auprès ; cela lui donne envie : 
Il y vole, il est pris : ce blé couvrait d'un las, 
Les menteurs et traîtres appas. 
Le las était usé ! si bien que de son aile, 
De ses pieds, de son bec, l'oiseau le rompt enfin. 
Quelque plume y périt ; et le pis du destin 
Fut qu'un certain Vautour à la serre cruelle 
Vit notre malheureux, qui, traînant la ficelle 
Et les morceaux du las qui l'avait attrapé, 
Semblait un forçat échappé. 
Le vautour s'en allait le lier, quand des nues 
Fond à son tour un Aigle aux ailes étendues. 
Le Pigeon profita du conflit des voleurs, 
S'envola, s'abattit auprès d'une masure, 
Crut, pour ce coup, que ses malheurs 
Finiraient par cette aventure ; 
Mais un fripon d'enfant, cet âge est sans pitié, 
Prit sa fronde et, du coup, tua plus d'à moitié 
La volatile malheureuse, 
Qui, maudissant sa curiosité, 
Traînant l'aile et tirant le pié, 
Demi-morte et demi-boiteuse, 
Droit au logis s'en retourna. 
Que bien, que mal, elle arriva 
Sans autre aventure fâcheuse. 
Voilà nos gens rejoints ; et je laisse à juger 
De combien de plaisirs ils payèrent leurs peines. 
Amants, heureux amants, voulez-vous voyager ? 
Que ce soit aux rives prochaines ; 
Soyez-vous l'un à l'autre un monde toujours beau, 
Toujours divers, toujours nouveau ; 
Tenez-vous lieu de tout, comptez pour rien le reste ; 
J'ai quelquefois aimé ! je n'aurais pas alors 
Contre le Louvre et ses trésors, 
Contre le firmament et sa voûte céleste, 
Changé les bois, changé les lieux 
Honorés par les pas, éclairés par les yeux 
De l'aimable et jeune Bergère 
Pour qui, sous le fils de Cythère, 
Je servis, engagé par mes premiers serments. 
Hélas ! quand reviendront de semblables moments ? 
Faut-il que tant d'objets si doux et si charmants 
Me laissent vivre au gré de mon âme inquiète ? 
Ah ! si mon coeur osait encor se renflammer ! 
Ne sentirai-je plus de charme qui m'arrête ? 
Ai-je passé le temps d'aimer ? 

 

Jean de la Fontaine 

IMG_4812

Posté par mamiejeannette à 08:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

à 5 jours du printemps !

 

je guette l'arrivée du printemps

IMG_4507

IMG_4511

 

IMG_4392

 

les jours rallongent mais les arbres sont nus et ça me parait long long .......

IMG_4509

IMG_4493

 

heureusement la couleur des fleurs du printemps annoncent le soleil

IMG_4498

IMG_4512

IMG_4490

IMG_4501

IMG_4502

 

le week end s'annonce très froid, en attendant admirons la nature qui se réveille

IMG_4500

Posté par mamiejeannette à 08:36 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

le frelon asiatique ou comment les attraper !

2 avis, 2 possibilités

f06cfca447c54fed6e2b4fc371ba77b6-segre-cette-boite-va-devenir-le-cauchemar-des-frelons-asiatiques

Les apiculteurs amateurs de l'Asad, Association sanitaire apicole départementale de Maine-et-Loire, ont peut-être trouvé la solution pour lutter efficacement contre cet ennemi des abeilles. Le dispositif se présente comme une boîte, avec de chaque côté, une grille à reine et un cône grillagé. Explications.

« Là, il n’y en a qu’une toute petite partie », sourit Jean-Pierre Thomain. L’apiculteur amateur présente avec un brin de fierté une cagette en plastique remplie de frelons asiatiques. Des insectes par centaines, voire par milliers. Tous morts.

Ce sont ses prises. Le fruit d’une année de capture intensive, grâce à un nouveau dispositif qu’il a mis au point avec ses copains de l’Asad, l’Association sanitaire apicole départementale de Maine-et-Loire. A 75 ans, l'homme est un expert dans la lutte contre ce nuisible.

La boîte, à première vue, ne paie pas de mine, mais est d’une efficacité redoutable. Jean-Pierre Thomain l’a testée durant un an, dans sa cour de maison, en plein centre-ville de Segré, là où, dit-il, « il y a plein de nids ». Les résultats sont stupéfiants.

Les bouteilles sont à proscrire

Depuis deux ans, l’association des apiculteurs amateurs cherchait un nouveau système pour remplacer celui, dépassé, des bouteilles en plastique. Il consistait à couper une bouteille en deux, que l’on retournait après avoir placé, au fond, un mélange sucré de sirop de cassis et de bière. Suffisamment redoutable pour piéger les indésirables, mais aussi – et c’était son point faible – d’autres insectes « utiles », comme des frelons européens, des guêpes et même des abeilles. Préconisé durant plusieurs années, « ce dispositif est aujourd’hui à proscrire », souligne Jean-Pierre Thomain.

Avec cette boîte de 50 cm de long, 25 cm de large et 20 cm de hauteur, les amoureux des abeilles tiennent peut-être enfin la solution. Même si Jean-Pierre Thomain est lucide : « On ne pourra pas l’éradiquer. Il est là et il faudra faire avec. Mais on peut le réguler. »

 

La boîte est peinte en rouge, une couleur qui attire les frelons asiatiques. @BOURDEAU Christèle

 

Des drêches comme appât

Le secret de l’efficacité du piège réside dans la combinaison d’une grille à reine et d’un cône grillagé, placés de chaque côté de la boîte. Avec au-dessus, une vitre. Cette grille, que Jean-Pierre Thomain a choisie en plastique, sert d’ordinaire en apiculture, à empêcher la reine d’accéder à certains endroits de la ruche et d’y pondre.

 

Pour l’appât, les apiculteurs ont opté pour des drêches, un mélange de cire et de miel, qu’ils récupèrent dans les ruches et qui, d’habitude, termine à la poubelle. Le frelon asiatique en raffole. Les autres insectes un peu moins.

Ainsi attiré, le frelon entre par le cône grillagé. Une fois à l’intérieur, il ne peut plus sortir. Contrairement aux abeilles, qui peuvent toujours se faufiler à travers les interstices. « On prend à 90 % du frelon asiatique. C’est beaucoup plus sélectif. »

À poser dès maintenant
Les apiculteurs ont pensé à tout, jusqu’à la couleur. Du rouge. « Ça les attire. » Quand la boîte est pleine ou qu’il n’y a plus d’appât, deux solutions : la placer au congélateur ou la plonger dans une caisse remplie d’eau. Les frelons meurent congelés ou noyés, au choix.

La lutte commence dès maintenant avec l’arrivée prochaine du printemps. C’est le moment d’installer les pièges. « Les fondatrices sortent en mars. Plus on en capture, moins on aura de nids. » Pour un plan d’attaque efficace, l’Asad a demandé de l’aide à l’Outil en main segréen. Les enfants, qui chaque mercredi s’initient aux métiers manuels aux côtés de retraités bénévoles, ont déjà fabriqué quatre prototypes. D’autres sont en commande.

Une partie des prises de Jean-Pierre Thomain, l'an passé, à Segré.
Une partie des prises de Jean-Pierre Thomain, l'an passé, à Segré. @BOURDEAU Christèle
Pour l'apéro ?
Le président Alain Braud, qui travaille à la mise en place d’un nouvel atelier autour de la ruche, a tout de suite été séduit par l’idée. Mais il sait déjà, qu’à terme, il ne pourra pas faire face à la demande si ce cercueil à frelons connaît le succès qu’il mérite. « Si quelqu’un est intéressé par la fabrication, qu’il prenne contact avec nous », dit-il.

En contemplant le contenu de la cagette, il a une autre idée derrière la tête : « On va voir avec notre cellule recherche et développement comment on peut transformer ça en apéritif. » Sérieusement ?

 

 

 

autre possibilité

Aucun texte alternatif disponible.

 

Serait-il possible de communiquer ce message à l'ensemble de vos amis et réseaux de connaissances. 

Nous sommes dans la région la plus touchée, l'Aquitaine, l'Aveyron et tout le sud de la France, mais aucune région ne sera épargnée même au nord de la Loire. 

Cela va en s'empirant d'année en année jusqu'en Belgique et Hollande. 

En étudiant le cycle de vie de ce frelon, on s'aperçoit que nous pouvons agir très utilement et individuellement contre ce fléau. En effet, les nids construits dans l'année se vident de leurs habitants en hiver car l'ensemble des ouvrières et des mâles ne passent pas l'hiver et meurent. 
Seule les reines et jeunes reines se camouflent dans les arbres creux, sous des tas de feuilles, dans des trous de murs, etc ... pour en ressortir courant février et commencer à s'alimenter. C'est à ce moment que nous pouvons agir.

En disposant des pièges dans nos jardins ou sur nos balcons en ville pour attraper ces futures fondatrices de nids:
1 reine = 2 000 à 3 000 individus 

Pour fabriquer ces pièges, il suffit de récupérer des bouteilles d'eau minérale en plastique, de le retourner dans la partie basse; puis verser à l'intérieur 10 centimètres d'un mélange de1/3 bière brune, de 1/3vin blanc ( pour repousser les abeilles ), 1/3
et de sirop de cassis. Il suffit de laisser en place ces pièges de la mi-février à la fin avril. 

Laisser les pièges en place
jusqu’à l’arrivée du froid, changer la mixture de temps en temps et surtout brûler les occupants car il ne sont pas toujours morts, remis hors de la mixture il peuvent se réveiller et repartir.

Merci de votre lecture et à vos pièges ! L'an passé avec 1 seul piège a DAX (40)....... 72 frelons ont été éliminés 
Pieges en Aveyron 200 a 300 frelons asiatique et européen a chaque relever ( 15 jours ) 

FAITES SUIVRE A UN MAXIMUM DE PERSONNES A LA CAMPAGNE COMME A LA VILLE 

 

 

 

Posté par mamiejeannette à 08:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,